UN AMOUR IMPOSSIBLE : Angot au cinéma…

La réalisatrice, Catherine Corsini, a fait de la différence de milieux, sa spécialité filmique. Dans Trois Mondes, c’était Raphaël Personnaz, modeste employé en passe de marier la femme de son patron et d’avoir tout à voir sa vie bouleversé par une soirée trop arrosée et un accident regrettable. Dans La Belle Saison, c’était encore une provinciale montée à Paris qui découvrait l’amour au féminin avec une bourgeoise libérée. Dans Un Amour Impossible, Virginie Efira, pauvre et belle, tombe amoureuse d’un beau jeune homme parisien et richissime. Mais cette romance tourne au drame quand sa fille tombe dans les griffes de ce compagnon qui s’avère être un prédateur pédophile. Niels Schneider est parfait dans cet emploi trouble, Jehnny Beth est une vraie révélation, quant à Virginie Efira, elle confirme son immense talent en mère aveugle face à la détresse de sa fille. Un Amour Impossible est tiré d’un livre de Christine Angot tiré de sa propre histoire. Catherine Corsini ne montre rien des scènes intolérables, le spectateur les devinent. Mais sa surabondance d’explications mère/fille est parfait superfétatoire… Néanmoins, Un Amour Impossible est un film dur et sans concession dont vous ne sortirait pas indemne…

Pascal Gaymard