SPORT : Déjà 24 ans !

Le 19 mai 1996, le pilote français de Formule 1 Olivier Panis remportait, au volant d’une Ligier, le mythique Grand Prix de Monaco. La dernière victoire tricolore sur le Rocher et….en Formule 1 !

Trente-huit ans qu’un tennisman français n’a pas gagné le tournoi de Roland Garros, c’était Yannick Noah en 1983. Quarante deux ans qu’un cycliste tricolore n’a pas inscrit son nom au palmarès du Tour de France, c’était Bernard Hinault en 1978. Pour la Formule 1, cela fait un peu moins longtemps que les fans patientent de voir un pilote français triompher mais cela fait quand même vingt quatre ans que les amateurs de Grand Prix n’ont pas eu ce privilège ! La dernière fois, c’était le 19 mai 1996 à l’occasion du Grand Prix de Monaco, l’une des épreuves majeures de la saison. Son circuit en ville est l’un des plus difficiles à appréhender par les pilotes.

La pluie, invitée spéciale

Cette édition du Grand Prix de Monaco 1996 va être marquée par la présence d’une pluie intense, diablement intense. Une pluie qui va mettre hors de la piste de nombreux pilotes dont de nombreux favoris, dont Mickael Schumacher, Jacques Villeneuve, Damon Hill…Olivier Panis est lui parti seulement de la 14ème place. Avant l’entame du dernier, ils ne sont plus que trois encore en piste ! Dont le pilote de l’écurie française Ligier ! Incroyable scénario…Il va réussir à dépasser la monoplace d’Eddy Irvine grâce à une manœuvre osée. Olivier Panis franchit la ligne d’arrivée en vainqueur. Cela restera comme la grande victoire de sa carrière.La Ligier l’emporte au terme de 75 des 76 tours prévus et peut s’offrir un tour d’honneur avec le drapeau bleu-blanc-rouge sorti du cockpit.

Classement GP Monaco 1996

1er Olivier Panis

75 tours en 2h00min45sec

2ème David Coulthard

3ème Johnny Herbert

4ème Heinz-Harald Frentzen

5ème Mika Salo

6ème Mika Hakkinen

7ème Eddy Irvine