CINÉMA: Festival de Cannes : Une autre formule sans tapis rouge…

Le temps a joué contre l’organisation du Festival de Cannes, après l’annulation des dates de mai, le report à fin juin avait été lancé, et puis, finalement, c’est l’annulation… et une autre forme définie par le délégué général, Thierry Frémaux, et le président, Pierre Lescure.

Alors, tous les films pressentis et sélectionnés bénéficieront d’un label « Cannes 2020 » mais certains d’entre eux seront présentés dans différents Festivals en France (Angoulême, Deauville, Lyon) mais aussi à l’étranger (Busan, New-York, San Sebastian, Toronto, Venise) avec à chaque fois, une présentation de Thierry Frémaux.

Les films de Cannes en avant-première…

Et certains d’entre eux laissent un goût amer aux habitués des marches de la Croisette : THREE STORIES de Nanni Moretti (président du Festival en 2012), SOUL le nouveau Pixar, THE FRENCH DISPATCH de Wes Anderson avec Bill Murray, Tilda Swinton, Timothée Chalamet, Léa Seydoux, Guillaume Galienne, Denis Menochet (tourné en France, sortie prévue le 14 octobre en salles), BENEDETTA de Paul Verhoven avec Virginie Efira en Bonne Sœur homosexuelle dans l’Italie du XVIIème siècle (sortie prévue en mai 2021), et DA 5 BLOODS de Spike Lee qui aurait dû être le président 2020 et qui le sera donc en 2021. Le casting fait saliver avec Chadwick Boseman, Delroy Lindo, Jean Reno, Mélanie Laurent, Mais son film, si attendu, ne sortira que sur la plateforme Netflix dès le 12 juin… Tous les autres films seront divulgués début juin pour encore plus de regrets mais nous pouvons déjà citer ANNETTE de Leos Carax avec Adam Driver, Marion Cotillard, Angèle, PAR UN DEMI-CLAIR MATIN de Bruno Dumont avec Léa Seydoux, Blanche Gardin, MEMORIA d’Apichatpong Weerasethakul avec Tilda Swinton, le nouveau Sofia Coppola, Maïwenn, Quentin Dupieux, Laurent Cantet. Enfin, le Marché du Film aura bien en ligne sur le Net, du 22 au 26 juin prochains.

Pascal Gaymard