Livre : LORIN de Christian Thomas

0

Ce roman se déroule en grande partie à Nice de 1938 à 1994, avec de grands passages sur la guerre et la libération de la ville et du grand prix automobile de Nice.

Lorin – Vendu par Amazon Media EU Sarl :

https://www.amazon.fr/Lorin-Christian-THOMAS/dp/B08BWFWTP1/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=lorin&qid=1595152178&s=books&sr=1-1

L’auteur

Né en 1953, il a passé sa jeunesse dans le Bourbonnais;  il s’engage à 16 ans dans l’Armée de l’Air; après une carrière très riche où il voyage beaucoup, en particulier en Afrique sur des terrains de conflits; il s’essaie à plusieurs métiers avant de terminer sa vie professionnelle dans une compagnie aérienne. Depuis sa retraite en 2013, il profite de sa famille et voyage avec sa femme, Europe, Afrique, Amérique; il passe environ cinq mois par an dans sa maison du sud du Maroc, chez les berbères. En 2017, il écrit un  livret intime à l’intention de ses enfants, petits enfants et proches, ce qui lui donne le goût de l’écriture. Il profite de la période de confinement de mars 2020, pour se lancer dans la rédaction de son premier roman, Lorin.

L’histoire

Janvier 1994, Lorin rejoint sa mère sur le point de décéder; elle lui révèle un lourd secret. Il comprend mieux son mal être, les chemins tortueux empruntés, les choix qu’il a fait inconsciemment, son questionnement ; comment continuer sa vie, lui donner un sens? Ce roman va vous entraîner dans plusieurs régions en France, depuis les années 1940, de Paris à Mâcon, de Vichy à Nice, en passant par de nombreux villages…

Vous allez suivre plusieurs familles, des personnages cocasses, minables, gentils, cupides, aimants, voyager de Saïgon à Alger, à travers l’Afrique: Maroc, Tchad, Gabon, l’Amérique: New-York, San Francisco, dans une aventure peu banale.

« Un roman touchant, instructif et drôle qui vous fera voyager, pénétrer l’âme humaine ».

Petits extraits

« c’était une explosion de récits anodins, de révélations lourdes, profondes. Et puis, quand elle eut terminé, subitement, elle se tut ; il crut voir l’esquisse d’un sourire sur son visage reposé… Lorin venait de comprendre d’où venait ce mal qui l’avait toujours habité, les chemins tortueux et chaotiques qu’il avait pris dans sa vie jusqu’à ce jour. »

« L’atmosphère était lourde , seuls les yeux parlaient ; la soupe et le fromage furent rapidement avalés; Paul fit le tour de la table, embrassa ces dames, donna de longues accolades aux hommes ; chacun rejoignit sa chambre, le cœur lourd. Paul , malgré son côté bourru, les avait marqués… »

« Josette, que tous nommaient la Josette,  était ce qu’on appelait une vieille fille ; elle avait 52 ans, était seule ; elle avait bien eu quelques aventures quand elle était jeune, mais il y a longtemps que le terrain était en jachère, envahi par les broussailles.. Il faut dire que la nature n’avait pas été très généreuse avec elle, aussi bien du côté physique qu’intellectuel.. Mais elle était volontaire et courageuse. Elle habitait avec ses parents, très âgés, qui n’avaient conservé qu’un bout de jardin… »

Sources Blog Christian Thomas http://rette.over-blog.com/

Page Facebook : https://www.facebook.com/people/Lorin-Lorin/100008799070250

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here