Football : Mauvaise passe hivernale pour les Aiglons !

Après une fin d’année 2018 compliquée, les joueurs de l’OGC Nice ont attaqué 2019 sur le même rythme avec une élimination dès le premier tour de la Coupe de France face à Toulouse sur le score de 4-1.

Cela fait depuis le 25 novembre 2018 que les Aiglons n’ont pas goûté au parfum enivrant de la victoire. C’était, en championnat, sur la pelouse d’Allianz Riviera face à Lille (2-0). Depuis, rien ne va plus pour les hommes de Patrick Viera qui ont été éliminé des deux Coupes nationales, (Guingamp en Coupe de la Ligue et Toulouse en Coupe de France) et ont récolté trois points lors des quatre dernières journées de Ligue 1. Trop peu, beaucoup trop peu au regard de la volonté des Rouge et Noir de jouer le haut de tableau. Les hommes du président Rivère doivent réagir avec la réception de Bordeaux le 12 janvier 2018 et dans la foulée un déplacement au Stade Louis II pour défier l’AS Monaco. (match en retard)

L’épine Mario Balotelli

L’OGC Nice a sombré sur la pelouse du Stadium à Toulouse. Et pourtant, sur le terrain, Mario Balotelli n’était pas là, lui a souvent servi de bouc émissaire aux derniers mauvais résultats des Aiglons. Aujourd’hui, le divorce semble consommé entre l’attaquant italien et l’entraîneur français. Au fil des matchs, leur relation a semble t-il plombé l’ambiance au sein du groupe. Certains joueurs affichant leur soutien au joueur, d’autres se montrant plus agacés par les sauts d’humeurs du buteur. Celui qui a régalé l’Allianz pendant deux saisons devrait quitter Nice au cours de ce mois de janvier. Mais qui pour le remplacer? L’OGC Nice a besoin d’un buteur pour vivre une deuxième moitié de saison sereine à moins qu’Allan Saint-Maximim ne s’épanouisse dans l’axe.