Charlotte au rendez-vous

Au terme d’une course parfaitement maîtrisée, Charlotte Bonnet a été sacrée à Glasgow championne d’Europe du 200 mètres nage libre. Une première couronne européenne en individuel en grand bassin qui vient récompenser ses années de travail à l’ONN aux côtés de son coach Fabrice Pellerin.

 

Cela fait déjà huit ans que Charlotte s’est engagée avec l’Olympic Nice Natation. Formée au sein du club de natation de Brest, la jeune ado avait décidé en 2010 de rejoindre Nice et le groupe de Fabrice Pellerin où figurait à l’époque Camille Muffat, qui deviendra sa grande sœur, et Yannick Agnel. Huit ans plus tard, Charlotte Bonnet est devenue la locomotive de la natation féminine française. Après avoir décroché le titre européen avec l’équipe de France de relais 4X100m, la jeune femme a tenu le lundi 6 août 2018 son statut de favorite sur l’épreuve du 200m nage libre en s’imposant avec autorité. C’est la Française qui détenait les meilleurs chronos de la saison sur cette distance et en finale elle n’a pas craqué. Au contraire puisqu’elle a réalisé la plus belle course de sa carrière sur cette distance avec à la clé son record personnel en 1’54’’95. Elle a devancé la Néerlandaise Heemskerk et la Russe Guzhenkova. C’est aussi le premier titre européen de la natation française sur 200 m nage libre.

Touche romantique

C’est l’une des belles histoires de l’été puisque quelques minutes après la victoire de Charlotte Bonnet sur 200m nage libre, c’est son petit ami, le Suisse Jérémy Desplanches, qui a décroché le titre européen sur le 200m 4 nages. Les deux tourtereaux se souviendront longtemps de ce lundi 6 août 2018.