AVENGERS ENDGAME : The Final Marvel ?

Il aura fallu attendre 22 films et 11 années depuis Iron Man (en 2008) pour en arriver là. Là, c’est le final des Avengers, avec tous les héros des films précédents d’où la gageure pour les réalisateurs, Joe et Anthony Russo, était de donner à chaque personnage, un rôle prépondérant, une réalité dans le dénouement final. L’attente était énorme et les chiffres donnent le tournis. En 5 jours depuis sa sortie mercredi, AVENGERS : ENDGAME a rapporté de par le monde, 1,2 milliards de $ ce qui en fait le meilleur démarrage de toute l’histoire du cinéma. Alors, sans rien spoiler, que vous dire ? Qu’il faut vraiment avoir en tête les autres Marvel dont l’antépénultième, Infinity War, pour comprendre ce que l’on voit à l’écran durant les 3h03, ce qui en fait le film Marvel le plus long de la saga. Qu’il faut s’attendre à un final éblouissant mais tout de même (à notre avis), moins poignant, précis, magnifique que celui du Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi… Je sens déjà les pierres des fans qui s’abattent à l’infini sur mon visage… Heureusement, nous pouvons encore tout dire en France alors osons quelques critiques : quid de Loki, de son personnage et de ce qu’il fait dans ce final ? Quid d’un final où certains personnages sont plus là pour la déco que pour une réelle utilité scénaristique ? Quid enfin sur certaines invraisemblances qui sont rédhibitoires eu égard aux précédents opus ? Bon, hormis ces quelques bémols, AVENGERS : ENDGAME est un vrai, grand et beau spectacle, qui donne envie d’aller au cinéma, pour voir ça, des héros superbes qui se battent continuellement pour sauver le monde menacé par l’horrible Thanos. Car un film de super héros n’est réussi que si le méchant est vraiment crédible. Et là, force est de constater qu’il est crédible le Thanos. Et puis, on ne vous en dira pas plus, aller voir le film pour vous faire votre propre idée, après nous pourrons en rediscuter… Une chose est sure : putain qu’ils vont nous manquer les Captain America, Ant Man, Hulk, Iron Man, Black Widow, Hawkeye, Captain Marvel, War Machine, Nebula, la Sorcière Rouge… et j’en oublie…

Pascal Gaymard