SOCIETE : Eric Léandri à la tête de Qwant, c’est fini !

Eric Leandri a dû, face à la pression des actionnaires, accepter de quitter sa fonction de président de l’entreprise Qwant.

C’est la dure et cruelle loi du monde des affaires. « On veut bien remettre de l’argent dans le capital de l’entreprise mais à la condition que tu quittes le fauteuil de président ». C’est en résumé, le discours tenu par les représentants des principaux actionnaires, la Caisse des dépôts et le groupe allemand Axel Springer, à Eric Leandri, le fondateur de Qwant en 2011.

Les actionnaires ont décidé de confier les rênes de Qwant à Jean-Claude Ghinozzi, qui dirigeait jusque-là les activités marketing et commerciales. Ce dernier a pour mission d’enrayer les pertes d’argent enregistrées par Qwant tout en maintenant le développement du moteur de recherches. « Il assurera la direction générale avec la mission de renforcer les fondamentaux technologiques du moteur de recherche et son écosystème de services ainsi que sa monétisation » précise l’entreprise dans un communiqué.