POLITIQUE: Édouard Philippe : Sa dernière annonce, la date des élections municipales…

Il fallait s’y attendre, comment les exécutifs municipaux auraient-ils pu venir en aide aux commerces locaux sans être installés officiellement ?

Donc, à partir du moment où les restaurants, cafés, hôtels seront « déconfinés » le 2 juin, il semblait aberrant de ne pas proposer le 2ème tour des élections municipales fin juin. Restait la date à déterminer, le 21 ou le 28 ? Ce sera le dimanche 28 juin. Et cela pourrait bien être la dernière annonce faite par le 1er ministre, Édouard Philippe… C’est désormais un secret de polichinelle, ces jours sont comptés à Matignon, il lui restera peut-être sa mairie du Havre pour se consoler… Les candidats pour le remplacer sont légion mais trois semblent se détacher.

Le Maire, Bayrou ou Kosciusko-Morizet ?

En interne, Bruno Le Maire, l’actuel grand argentier du gouvernement, semble tenir la corde. Il serait, il est vrai, le mieux placé pour piloter la crise financière qui s’annonce avec un plan de relance européen qui a du plomb dans l’aile, les pays du Nord, comme d’habitude, refusant de payer pour les pays du Sud. Une Europe dont il est l’un des plus vibrants partisans mais qui aura été aux abonnés absents durant toute la crise du coronavirus, une crise sanitaire sans doute pas assez importante pour que la commission de Bruxelles ne s’en préoccupe pour coordonner par exemple, l’achat de masques, de blouses, de tests, de gants, de gel… Si ce n’est pas Bruno Le Maire, le nom de François Bayrou comme revenant serait assez prononcé. La revanche du Béarnais du MoDem est-elle possible ? Nous en avons vu d’autres en politique… Mais une autre candidature pointe son nez, celle de Nathalie Kosciusko-Morizet qui aurait les faveurs du Palais Élyséen…

Remaniement ou nouveau gouvernement d’union nationale ?

Nul doute que la liste n’est pas exhaustive et que d’autres noms peuvent fleurir au gré des envies et humeurs du pensionnaire de l’Élysée. Enfin, Emmanuel Macron. Prépare-t-il un remaniement ou un nouveau gouvernement d’union nationale avec l’entrée dans le gouvernement de figures du PS et des Républicains ? Cela lui permettrait de s’exonérer des responsabilités de la gestion de la crise tout en se débarrassant de personnalités devenues gênantes à force d’être ridicules comme Sibeth N’Diaye… Réponse dans peu de temps…

Pascal Gaymard