Money time pour le Stade Niçois

Le club de rugby de la ville de Nice joue sa saison sur une double confrontation contre l’équipe de Chateaurenard. Une victoire serait synonyme de montée en Fédérale 1, l’équivalent de la troisième division du rugby français.

Pour l’entraîneur du Stade Niçois David Bolgashvili, en cas d’élimination de son équipe en huitièmes de finales des phases finales de Fédérale 2, le constat sera le même que pour le coach du PSG Unai Emery : sa saison sera considérée comme un échec même si ses hommes ont survolé la saison régulière avec 19 victoires et une seule défaite en vingt matchs disputés. Car l’objectif prioritaire du club et de son président Patrice Prévot est bel et bien d’accéder (enfin) en Fédérale 1 et pour cela il faut passer le cap des 8èmes de finale.

En 16èmes de finale, les coéquipiers de Dhabi ont écarté avec autorité l’équipe de Saint-Priest. (Avec un cinglant 50-7 au retour aux Arboras). Pour ce 8ème de finale décisif, c’est Chateaurenard proposé au menu des Niçois. Une équipe que le Stade Niçois connaît bien puisqu’elle figurait dans la même poule, avec notamment une incroyable victoire 66-0 aux Arboras. Mais c’était le 5 novembre 2017…..

8ème de finale championnat Fédérale 2

Match aller

Dimanche 20 mai 2018 – 15h -Stade Coubertin

Chateaurenard – Nice

Match retour

Dimanche 27 mai 2018 – 15h- Stade des Arboras

Nice- Chateaurenard

 

En championnat

Nice – Chateaurenard 66-0

Chateaurenard – Nice 18-36