HUMEUR : Le coronavirus s’est-il échappé du laboratoire P4 de Wuhan ?

Cela n’est plus une rumeur mais ressemble de plus en plus à une information réelle et plausible, le coronavirus ou COVID 19 se serait échappé du laboratoire P4 de Wuhan.

Le Professeur Montanier aurait-il raison quand il affirma que le COVID 19 serait donc une erreur de manipulation des experts en virologie chinois ? Pour comprendre, il faut revenir un peu en arrière. Sous la présidence de Jacques Chirac, Michel Barnier et Jean-Pierre Raffarin, grand lobbyeur chinois devant l’éternel, décident de livrer à la Chine un laboratoire clés en mains de type P4 c’est-à-dire de haute sécurité biologique étudiant les virus pathogènes qui ne peuvent être tués ni guéris par un traitement… Ce transfert de technologie devait être accompagné par une cinquantaine de chercheurs français qui bien sûr ne mettront jamais un pied à Wuhan, ville choisie pour cette implantation. En 2015, Alain Mérieux démissionne du comité de pilotage. Lors de l’inauguration en janvier 2018 du dit laboratoire, l’Ambassade avait émis des réserves sérieuses sur la sécurité du site.  Auparavant, la France avait dénoncé le manque de transparence dans la gestion d’un laboratoire P3 c’est-à-dire moins dangereux que le P4, dernier degré de recherche. Les Français estimaient qu’il n’y avait pas de relations bilatérales avec la Chine. Des animaux du laboratoire P4 auraient été vendus sur le marché de Wuhan d’où la propagation du coronavirus… Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompéo, a demandé une enquête internationale tout comme son homologue anglais. Même Emmanuel Macron a estimé que la Chine ne nous avait pas tout dit, et pire que les chinois nous cachaient des choses. En février 2020, les médias chinois eux-mêmes estimaient qu’il se passait des choses bizarres au laboratoire P4 de Wuhan… A aujourd’hui, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a demandé à enquêter sur place sans recevoir de réponse des chinois. La demande a été formulée le 28 janvier dernier… pourtant, l’OMS affirme que le coronavirus serait d’origine naturelle. Une expérimentation se fait toujours sur des animaux. S’ils ont effectivement mis sur le marché de Wuhan pour masquer des fuites du laboratoire P4, bien sûr que les causes sont naturelles. Il faut savoir ce qu’il s’est réellement passé dans ce laboratoire et si le COVID 19 est sorti d’expériences menées par les experts chinois, la Chine devra en répondre devant le monde et indemniser les familles de victimes. L’enquête internationale doit avoir lieu. La vérité doit être révélée…

Raymond Aquila